Rechercher
  • Magali

Nous sommes de retour!

Les beaux jours arrivent et nous revoilà pour une petite semaine, et pas de repos! Nous arrivons cette fois-ci avec Mark, qui nous avait rejoint pour notre toute première working bee, et sa copine Charlotte, venu tout droit de Birmingham!


Arrivés Samedi matin de l’aéroport avec papa, sans beaucoup dormir, nous nous trainons à faire visiter à Charlotte la ville de Châteaubriant et son château en attendant un délicieux déjeuner fait par maman. En prime, ma petite nièce Lina qui nous accompagne même si elle ne comprend rien, je suis tellement contente de l’avoir avec nous. Ensuite, ouverture des cadeaux que j’ai ramené pour mes nièces Lallie et Lina qui sont soudainement très excitées !

Charlotte, qui est chef dans un restaurant de Birmingham, est tout de suite impressionnée pas le repas de maman, et encore plus par le Hyper U où nous allons faire nos courses pour la semaine. Surtout le rayon fromage en fait… Charlotte essaie d’être végétarienne depuis quelques temps mais c’est déjà raté, et je pense que la semaine va lui faire aimer notre bonne viande !

Le valises déposées au Boulay, nous voilà prêts! Mes parents et mes nièces sont avec nous cet après midi, et la famille commence à arriver petit à petit, organisant un restaurant pour ce soir à la crêperie de St Blaise. Un cadre merveilleux près de l’étang et la mine bleue et la patronne est toujours aussi gentille.


Le lendemain matin nous avons commencé à poncer les radiateurs que nous voulons peindre et que papa avait démonté avant qu’on arrive. Ils sont pas mal rouillé donc ça a prit du temps, mais on a pu commencer à peindre un peu. Après la pose déjeuner, nous avons ressorti mon jeu de fléchettes que j’avais eu pour mes 15 ou 16 ans je crois, ça nous a occupé plus que je pensais ! Puis mes parents et mes nièces sont arrivés et nous avons fait un après midi Mölkky, et oui quoi, c’est quand même les vacances après tout ! Les filles fond du vélo autour de la maison, s’amusent sur une couverture dans l’herbe, font la course avec nous, et Lina ne lâche plus Mark d’une semelle même si ils ne se comprennent pas, c’est le grand amour de Lina ! Et ce soir, Mark nous prépare un délicieux barbecue, avec du porc mariné à l’aneth et des saucisses.


Lundi, on a voulu commencer à faire une clôture en noisetier comme on avait vu à Londres au Camley Street Nature Park. Une superbe idée vu tous les noisetiers qui poussent et une bien meilleure alternative que de faire un feu. Cette clôture nous servira à entourer notre endroit à compost. Mais comme enterrer les poteaux c’est avéré plus difficile que prévu dans cette terre caillouteuse, même avec la force de Mark, on a abandonner pour aujourd’hui jusqu’à ce qu’une solution nous vienne à l’esprit.Et Mark voulait vraiment aller se baigner, alors j’ai emmené tout le monde pour un tour d’étang de Combrée. Une fois revenus, on a fait un autre barbecue, toujours aussi bon, et bien sûr, Charlotte a succombé à la tentation des saucisses aux herbes, dur d’être végétarien en France apparement!


Mardi fût l’un des plus beaux jours de la semaine, nous nous sommes donc levés tôt pour partir à la mer en famille. Une heure et demi plus tard, nous étions tous à St Brévin L’Océan, pas très éxotique, mais le sable fin et chaud à fait son effet ! Une superbe journée à jouer au Mölkky encore une fois, raquettes, châteaux de sables et surtout moi et mes nièces à faire du body board.Mark a brulé comme un homard et souffert le martyr sur la route du retour, mais nous sommes quand même allé au restaurant le soir sur la route du retour. Une grosse surprise pour ce restaurant dit de routier dans le centre de Châteaubriant, Le Relais D’Eugénie. Tellement délicieux et la patronne qui parle anglais en plus, une vrai pause pour moi à la commande!

Mercredi, le fameux jour des patates, ça m’a rappelé pas mal de souvenirs, pas mauvais, mais pas non plus malheureuse de ne plus avoir à le faire… Bon j’ai quand même vite fait donné un coup de main pour voir si c’était aussi dur que dans mes souvenirs, et oui en effet, c’est toujours aussi dur, mais c’est quand même une occasion d’être en famille (les frères et sœurs de mon papa se sont réunis pour ça). Et puis c’était quand même drôle de les voir se lancer des blagues. Ca m’a aussi rappeler la mort de Lady Di, car ce jour là, je buvais mon Nesquick tôt le matin chez mamie quand on a entendu la nouvelle sur le vieux poste radio de maman juste avant d’aller faire la récolte. Catherine nous a aussi donné un coup de main pendant que la pauvreCharlotte finissait de poncer les radiateurs (il y en a pas mal et ils sont gros) et Mark finissait de couper les branches pour le tas de compost.Ce soir, c’est le gros moment attendu de tous, le restaurant Michelin. Une expérience exceptionnelle pour nos papilles gustatives que nous voulions absolument partager avec nos amis et invités fidèles. Après tout, à part Catherine, on travaille tous dans un restaurant donc c’est quand même un autre niveau pour nous mais toujours aussi intéressant. Nous nous sommes donc retrouvés à L’Auberge de la diligence, qui est à peu près à 5 minutes en voiture du Boulay. Et comme d’habitude, on n’a pas été déçus, je ne vais même pas décrire ce qu’on a mangé, il faut juste y aller.l.


Jeudi, on approche déjà de la fin, mais toujours autant de boulot, pour dire vrai, cette fois-ci je dois avouer qu’on a plus mangé qu’autre chose, mais ça fait parti du travail! On s’est mises d’accord avec Catherine qu’il fallait qu’on essaye tous les restaurants du coin pour pouvoir conseiller nos futurs invités/clients. On prend juste un peu d’avance. Bref, on a enfin fini de poncer nos radiateurs. Il ne nous reste plus qu’à peindre la prochaine fois et les remonter. Ensuite on est parti faire des courses pour avoir de quoi remmener dans nos valises, comme d’habitude, saucisson, fromage, chocolats, cidre etcPuis après le repas mes cousins sont venus nous voir. Ca faisait pas mal de temps qu’on s’était vu donc c’était bien sympa de se voir qu’entre nous. Après avoir partagé un bon pâté aux prunes (recette de gâteau Angevine dont il ne faut surtout pas passer à côté) et fait le tour de la maison, nous sommes allés voir les tout derniers petits chatons tout juste sortit de leur lits. Malheureusement ils n’ont pas survécus malgré les efforts de mes cousins pour les nourrir. En fin d’après midi, j’ai emmené tout le monde à Pouancé au fameux parc gonflable aquatique, comme il ne faisait pas très chaud et que le parc fermait bientôt, nous avons eu le parcours pour nous tous seuls! Et on en a bien profité! Un peu trop même, entre une grosse chute pour moi où j’ai perdu ma bague de fiançailles en rebondissant dans l’eau (que j’ai d’ailleurs retrouvée!), des bleus partout, un claquage de Mark sur ses coups de soleils et la chute sur l’oreille de Catherine (elle n’a plus entendu pendant des jours) quand ils ont décidé de sauter en même temps du point le plus haut, bref, il était temps que l’heure se termine avant qu’un vrai accident arrive, mais on trop rigolé! Mais devinez ce qu’on a fait pour nous remettre de nos émotions? Un dernier barbecue!



Vendredi, déjà le jour du départ, trop vite comme d’habitude, et toujours dur pour moi de dire au revoir à mes petites nièces et mes parents. La bonne nouvelle, c’est qu’on revient dans moins d’un mois !


Alors à Bientôt !


2 vues

Posts récents

Voir tout